Créer sa société : quelques erreurs à ne pas commettre

Créer sa société : quelques erreurs à ne pas commettre

Nous employons souvent la métaphore du navire pour illustrer votre entreprise, pas très originale mais pourtant très efficace ! Ainsi, imaginez que votre entreprise est un bateau, et que vous en êtes le commandant.

Votre objectif premier va évidemment être d’éviter que votre navire ne coulera pas, et dès sa construction dans son chantier naval, vous allez faire en sorte qu’il ne soit pas condamné à sombrer avant même d’avoir eu la chance de voguer.

C’est pour cela que nous vous aiguillons, cher futur capitaine de navire, sur de quelques erreurs à ne pas commettre lorsque vous créez votre société :

Erreur #1 – Ne pas réaliser son business plan

Le business plan, c’est ce document qui va contenir vos objectifs, et les méthodes ainsi que les délais fixés pour atteindre ces dits objectifs. Nécessitant temps et réflexion, son élaboration est très souvent bâclée, et certains porteurs de projet écartent tout simplement cette étape, l’estimant inutile.

Monter une entreprise sans business plan reviendrait au capitaine du navire de naviguer sans boussole ni GPS. C’est un carnet de route, qui va éviter de vous éparpiller dans votre projet.

Sans compter qu’il est obligatoire lorsque l’on est en recherche d’investissement, auprès d’une banque par exemple.

Erreur #2 – Mal choisir la forme juridique de votre société

Il existe différents types d’embarcation, du zodiaque au paquebot, en passant par les frégates et autres voiliers, qui possèdent tous leurs lots d’avantages et d’inconvénients. Il en est de même pour les statuts juridiques d’entreprise, tant il y en a pléthore aujourd’hui : EURL, micro-entreprise, SA, SAS, SASU…

Choisir un statut juridique ne se prend pourtant pas sur un coup de tête : il s’agit de prendre en considération de nombreuses données tels l’existence ou non d’associés, votre type d’activité, le capital que vous allez investir, le niveau de responsabilité que vous voulez endosser ou encore les objectifs que vous voulez… C’est pour cela que nous vous conseillons de ne pas hésiter à consulter un expert-comptable ou des structures d’accompagnement à la création d’entreprise.

Erreur #3 – Ne pas analyser la concurrence

Lors de la rédaction d’un business plan, une étude de marché est toujours envisagée, car de la concurrence va découler votre stratégie d’entreprise.

Il faut toujours chercher une réponse à ces questions :

→ Qui sont mes concurrents ?

→ Quels sont leurs forces et leurs faiblesses ?

→ Quels sont leurs objectifs actuellement et sur le long terme ?

→ Quelle est leur position aujourd’hui et quelles stratégies ont-ils employés pour en arriver là ?

→ Comment peut-on réussir malgré cette concurrence ?

A vous alors de réfléchir à une stratégie en tenant compte de ces données !

Erreur #4 – Négliger la communication et le marketing en ligne

Monter une entreprise au 21ème siècle, c’est devoir penser d’office à recourir aux réseaux sociaux et à des outils de communication en ligne.

Site internet, référencement, publicité, on ne présente plus ces outils qui sont nécessaires à votre visibilité, votre publicité et à votre communication.

A défaut d’investir dans un site web dans un premier temps, il est recommandé d’être au moins recensé dans les divers annuaires internet, et d’ouvrir un compte Google plus, où vos futurs clients pourront vous noter en ligne.

Enfin, ne négligez pas vos publications Facebook, prenant certes du temps, mais qui permettent d’être en contact avec votre public.

Erreur #5 – Se passer de conseils

Il est très difficile voire impossible de se lancer dans une aventure entrepreneuriale sans consulter des avis extérieurs. Et créer une entreprise signifie se heurter à des obstacles et à des moments de doute. Parler de ses inquiétudes à des personnes autour de vous ou des professionnels compétents ne peuvent que vous faire avancer. N’ayez pas peur d’avouer vos moments de faiblesse !

Et si vous êtes à la recherche d’un conseiller à cet effet, n’oubliez pas que la LP PACA Consulting est là pour vous épauler !

LP

Les commentaires sont fermés.